» Le manque de reconnaissance : un problème majeur

 

Blogue

Le manque de reconnaissance : un problème majeur

Une récente étude réalisée par la firme Interact auprès de 1 000 salariés aux États-Unis a démontré que l’absence de reconnaissance de la part de leurs gestionnaires est la récrimination la plus fréquente (63 %).

Viennent ensuite l’absence de consignes claires (57 %) et le refus de prendre du temps pour une rencontre (52 %).

Dans l’article The Top Complaints from Employees About Their Leaders, Lou Solomon propose quelques solutions permettant d’atténuer ces irritants :

  1. Faites du renforcement (bien entendu) tout en soulignant ce que vous appréciez. Par exemple, privilégiez « J’apprécie ton souci constant de répondre clairement aux questions des clients. » au traditionnel et générique « Bravo ! ».
  2. Mentionnez leurs bons coups personnellement (p. ex. lors d’une rencontre fortuite au bureau) ou publiquement (p. ex. lors d’une réunion ou sur l’intranet de l’entreprise).
  3. Communiquez clairement les consignes et les attentes.

Quand on y pense, ce n’est pas si compliqué !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *